Pas terrible ; mais presque

Bien qu’étant fils de méca­ni­cien, je n’en suis pas pour autant (loin s’en faut) un pas­sion­né de voi­tures. Cepen­dant, en sui­vant un lien, je me suis éga­ré sur le site de l’autojournal mon­trant quelques cli­chés d’un concept-car vrai­ment sym­pa­thique et éco­lo­gique, et en plus, il est fran­çais !

Pré­sen­tée durant le salon de l’auto de Franc­fort par Citroën, la C-Cactus est un concept-car vrai­ment différent.Revenant un peu aux sources de l’automobile qui a fait les très grandes heures de la marque (la mythique 2CH), Citroën à conçue un véhi­cule à la fois ultra-moderne dans son desi­gn inté­rieur et très spar­tiate dans sa construc­tion. L’un des objec­tifs à aus­si de conce­voir un véhi­cule à moto­ri­sa­tion hybride abor­dable, et ils semblent avoir réus­si en rédui­sant de manière dras­tique le nombre de pièces néces­saire à l’assemblage de la voi­ture (200 pièces de car­ros­se­rie, en gros la moi­tié de ce que réclame une voi­ture actuelle).

Comme on peut le voir sur les pho­tos plus bas, il n’y a plus de tableaux de bord comme actuel­le­ment, toutes les infor­ma­tions essen­tielles à la conduite sont ras­sem­blées sur le moyeu fixe du volant (marotte de Citroën depuis de nom­breuses années). Du coup, la concep­tion de la console avant est beau­coup plus simple et conco­mi­tam­ment moins chère à construire. Tout dans l’habitacle tend vers cet ascé­tisme de construc­tion (les sièges mono­bloc, pan­neaux de portes, sys­tème de lev-vitre à glis­sière…)
Je cite le site de Citroën : «la Marque explore de nou­velles voies de concep­tion et prend le par­ti de renon­cer à cer­tains équi­pe­ments non essen­tiels au bien-être des occu­pants, en faveur d’une tech­no­lo­gie, d’un style et d’équipements éco­lo­giques, valo­ri­sants et valo­ri­sés par les uti­li­sa­teurs.»

La moto­ri­sa­tion est comme je l’ai dit mixte. Un moteur die­sel 1,4 L HDI avec filtre à par­ti­cule déve­lop­pant 70 CH est cou­plé à un moteur élec­trique de 30 CH situé dans la cloche d’embrayage, le tout pou­vant pro­pul­ser la voi­ture à une vitesse maxi de 150 km/h. Cette moto­ri­sa­tion hybride per­met de des­cendre le niveau des émis­sions de gaz car­bo­nique en des­sous de la bar­rière des 80 g/km, quand on sait que les meilleures actuel­le­ment pla­fonnent à 90, c’est un joli coup de la part de PSA. La consom­ma­tion en car­bu­rant est annon­cée pour 2,9 litres aux 100 kilo­mètres.
Les pneu­ma­tiques (Miche­lin) sont aus­si adap­tés pour réduire la résis­tance au rou­le­ment est sont plus étroits que la moyenne actuelle mal­gré un dia­mètre de roue impres­sion­nant : 21 pouces !

Pour le reste à savoir le desi­gn je le trouve très réus­si. Même si l’avant fait clai­re­ment pen­ser à la der­nière Mini, il s’en dis­tingue mal­gré tout par une belle bouille tra­pue indé­nia­ble­ment plus spor­tive et très atta­chante. L’arrière ne démé­rite pas non plus et pos­sède une véri­table ori­gi­na­li­té. Il est clair qu’un tel engin de devrait pas­ser inaper­çu, d’autant que l’ensemble fait 4,20 m de long et 1,8 m de large, ce qui fait peut pro­duire un beau volume de coffre annon­cé jusqu’à 1000 litres. Mais je crois que c’est véri­ta­ble­ment à l’intérieur que se joue le prin­ci­pal. C’est dépouillé, tout en ron­deurs, et les motifs flo­raux taillés dans la matière (recy­clée, pour une grande part, et recy­clable, cela va sans dire) sont du plus bel effet (sou­ci du détail, on les retrouve dans le volume du volant, assu­rant à la fois sa légè­re­té et sa soli­di­té).

Enfin, par­lons peu, par­lons bien, cette voi­ture peut être construite actuel­le­ment et ven­due pour un prix qui serait celui d’une C4 d’entrée de gamme. Mal­heu­reu­se­ment, cela reste un concept-car ; mais il faut bien avouer qu’il est très abou­tit et j’espère qu’il pré­fi­gure un modèle de série très rapi­de­ment, afin d’occuper rapi­de­ment un seg­ment qui je pense va connaître dans les années à venir un déve­lop­pe­ment impor­tant : les voi­tures sobres et (conjonc­tion inutile) éco­lo­giques, mais pos­sé­dant pour l’occasion d’un vrai carac­tère.

En tout cas, on rem­pla­ce­rait bien notre vielle Clio par cette C-Cactus !
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus
c-cactus

Ecrit par Sébastien Degliame
Rangé dans Divers, Environnement
Pas de commentaires »

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


© 2019 Sébastien DEGLIAME, Creative Commons License