Pas terrible ; mais presque

Je vous ai déjà dit tout le bien que je pen­sais de Quick­Sil­ver, le top méga cool uti­li­taire de la mort qui m’est tota­le­ment indis­pen­sable. Oui, à voir votre tête, j’en ai déjà par­lé.
Alors Certes, QS est top ; mais pour un uti­li­sa­teur moins geek que moi QS est peut-être un poil trop com­plet (qui à dit com­plexe ??) alors jus­te­ment pour un ami j’ai déni­ché Name­ly.

icone de Namely

Name­ly fonc­tionne gros­so modo comme QS, à savoir que vous tapez les pre­mières lettres du nom du pro­gramme que vous vou­lez lan­cer et Name­ly le lance. Plus ça va et plus Name­ly apprend les abré­via­tions que vous uti­li­sez et le temps aidant vous pro­pose le bon pro­gramme encore plus rapi­de­ment. Le prin­cipe est connu.

Fenêtre Namely

La sim­pli­ci­té de Name­ly réside dans le fait qu’il ne lance QUE des appli­ca­tions et ne néces­site aucun para­mé­trage pour trou­ver les pro­grammes puisqu’il ne «scanne» que le réper­toire «Appli­ca­tions». Au pire vous pou­vez choi­sir la cou­leur de la fenêtre où vous tapez le texte et la dépla­cer pour la mettre où bon vous semble (qui a dit DTC ?!??)

Voi­li, voi­là, pour com­plé­ter le tableau Name­ly est gra­tuit, il est bien sûr opti­mi­sé pour les Mac Intel comme PPC.

Ecrit par Sébastien Degliame
Pas de commentaires »

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


© 2019 Sébastien DEGLIAME, Creative Commons License