Pas terrible ; mais presque

Choses pro­mises… choses pro­mises?!

J’avais pro­mis de par­ler d’Onyx.
Bien que le MacOS soit un sys­tème très fiable à l’utilisation, il n’empêche qu’il faille de temps en temps véri­fier les niveaux et s’assurer que tout va bien.
S’assurer que tout va bien n’est pas chose aisée tant que le pro­blème ne sur­vient pas, par contre on peut faire en sorte qu’ils n’apparaissent que très très rare­ment grâce à un peu d’entretien.

C’est jus­te­ment l’un des rôles d’Onyx.
MacOS déri­vant d’UNIX, enre­gistre en per­ma­nence tout ce qui se passe en son sein, rassurez-vous ce n’est pas big­bro­ther non plus?! Par contre en interne les logi­ciels peuvent avoir à lais­ser des mes­sages d’erreurs bénignes des mes­sages pour d’autres appli­ca­tions de main­te­nance, des tas de truc en fait?; et tout ça sous forme de simples fichiers textes nom­més «log«en lan­gage infor­ma­tiques ou his­to­riques en fran­çais des mai­sons. Il en existe des tas qui s’ils gros­sissent déme­su­ré­ment ralen­tissent le sys­tème.
Nor­ma­le­ment, il existe une fonc­tion auto-netoyante (ima­gi­nez Alice Sapritch en train de pas­ser le jex-four dans le Mac…)?; mais voi­la cette fonc­tion est pro­gram­mée d’origine pour se mettre en branle au petit matin (vers 4 heures de mémoire)… le hic, c’est que le Mac n’est pas for­cé­ment actif à cette heure là (et nous non plus d’ailleurs, ou alors c’est qu’on rentre pas vrai­ment frais).
et des fonc­tions comme celle-ci, il en existe une pour tous les jours, une autre s’exécutant en fin de semaine et enfin une der­nière à la fin du mois. Toutes ses fonc­tions étant exé­cu­tées nor­ma­le­ment à des heures indues pour notre orga­nisme, ne sont en fait jamais vrai­ment exé­cu­tées (il existe des contour­ne­ments que le sys­tème uti­lise en cas de gros besoin?; mais là n’est pas le pro­pos).

Tout ça pour dire qu’il n’est pas inutile de temps en temps de les déclen­cher soi-même pour que tout tourne bien.

Autres «sou­cis» de MacOS est son incon­sis­tance à main­te­nir les droits sur les fichiers (pour plus d’explications je vous invite à lire cet article de Guillaume Gete. Cer­tains pro­grammes y sont assez sen­sibles (les pro­grammes de chez Adobe par exemple). Là encore le sys­tème pos­sède une fonc­tion qui lui per­met de remettre les choses en ordre assez faci­le­ment?; mais elle n’est pas auto­ma­tique. Dans le réper­toire «Uti­li­taire» existe une appli­ca­tion «Uti­li­taire Disque» qui per­met cette opé­ra­tion mais pas les autres dont j’ai par­lé plus haut.

D’autres choses sont à net­toyer de temps en temps comme les caches des appli­ca­tions…

Voyons main­te­nant com­ment uti­li­ser Onyx pour entre­te­nir ce bô navire?!
Lan­cer Onyx, pas­sez les étapes où il vous demande de faire un test du disque dur et tout et tout. On y revien­dra dans un autre article.
Après avoir entré votre mot de passe admi­nis­tra­teur vous avez accès aux fonc­tions du logi­ciel.
Dans la par­tie supé­rieure figure des icônes, cli­quez sur celle appe­lée «Auto­ma­tion».

La manip que je vous conseille de faire une fois par semaine est la sui­vante?:
Dans la par­tie Main­te­nance cochez «Véri­fier et répa­rer les auto­ri­sa­tions» et «Exé­cu­ter les scripts de main­te­nance» et lais­ser déco­chées toutes les autres options. En fonc­tion du tra­vail à effec­tuer cela peut durer jusqu’à une dizaine de minutes.
Avec cette manip, ma com­pagne et moi avons eu un iBook, un Power­Book et actuel­le­ment un Mac­Book n’ayant jamais eu de pro­blème.

onyx01


Une fois par mois, vous pou­vez com­plé­ter ces actions en cochant les sup­pres­sions des caches (toutes les options). Atten­tion ces actions imposent un redé­mar­rage en fin d’opération.

En pas­sant par ce pan­neau (Auto­ma­tion) les actions sont avares d’informations?; mais hon­nê­te­ment il n’y pas beau­coup d’intérêt à lire les retours d’informations qui sont affi­chés dans les autres onglets du logi­ciel (Main­te­nance notam­ment).

Voi­là une intro­duc­tion rapide des fonc­tions essen­tielles d’ Onyx du moins celle que tout à cha­cun devrait uti­li­ser «heb­do­ma­dai­re­ment».

Ecrit par Sébastien Degliame
Pas de commentaires »

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


© 2019 Sébastien DEGLIAME, Creative Commons License